A A A

À l’affût de la maltraitance envers les aînés

Rimouski, 30 septembre 2016– Coup de main à domicile souhaite profiter de la Journée internationale des personnes âgées, célébrée le 1er octobre, pour annoncer la mise en œuvre d’une Politique concernant les signalements de maltraitance envers les aînés qu’elle soutient pour qu’ils puissent vivre chez eux.

Objectifs de la Politique

Ses objectifs sont (i) d’indiquer aux employés comment détecter et procéder à un signalement à l’interne d’une situation possible de maltraitance, (ii) d’encadrer la gestion (prudente et confidentielle) des signalements dans l’Entreprise et (iii) de jouer à fond notre rôle d’entreprise sociale et citoyenne. Cette vigilance inclut le dépistage précoce de la détérioration de l'état de santé de nos clients.

Principes directeurs
Tout employé de l’Entreprise qui a un motif raisonnable de croire qu’il y a maltraitance, négligence, risque pour la santé et la sécurité d’une personne (adulte ou enfant), dans le domicile où il travaille, est tenu de signaler sans délai la situation à son supérieur immédiat. Il agit comme sentinelle.

Le signalement par l’employé, et éventuellement par l’Entreprise aux instances d’aide, découlent du devoir ou de la règle du bon samaritain. La Politique s’applique dans le respect des lois et des personnes, et ce, avec rigueur, neutralité, respect de la vie privée et confidentialité.

Coup de main à domicile
L’Entreprise a pour mission de «Fournir des services d’aide à domicile aux personnes dans le besoin de la MRC Rimouski-Neigette »; ses quelque 200 employés dispensent plus de 210 000 heures de service auprès d’environ 1 800 ménages de la région.

- 30 –

Publié le 1 octobre 2016