A A A

Aide à domicile: un premier colloque sur la question

TVA Est-du-Québec, 16 février 2016, Marlène Guimond
Reportage audio-video

La population étant de plus en plus vieillissante et les statistiques démontrant qu'elle désire rester à domicile le plus longtemps possible, on peut se demander quelle sera la situation dans une quinzaine d'années.

C'est sur cet état des faits que veut se pencher l’entreprise Coup de main à domicile en organisant un premier colloque sur la ...question.

L’entreprise d'économie sociale offre des services de soins et d'entretien aux personnes âgées, dans la MRC Rimouski-Neigette, qui demeurent chez elles.
Actuellement, 75% de leur clientèle à plus de 65 ans.

Comme le Bas-Saint-Laurent est la 2e région où la population vieillit le plus rapidement au Québec, les organisateurs veulent se pencher sur les enjeux qui attendent la société dans 15 ans.

Selon le président de Coup de main à domicile Gilbert Dupuis, ce questionnement est essentiel pour se préparer au besoin futur de la clientèle. « Le nombre de places dans les établissements publics est stable, ne croîtra pas, donc implicitement la société se prépare à ce que les gens vivent chez eux. Maintenant, est ce que les conditions sont faîtes à ce que ce soit possible? C’est ça l’objet de notre colloque ».

Coup de main à domicile embauche présentement 213 personnes qui l'an dernier ont fait 217 000 heures de travail.

La moyenne d'âge de ces employés est de 47 ans et le salaire moyen est de 13 $ de l'heure.

Le colloque aura lieu en mai à Rimouski et marquera les 25 ans de Coup de main à domicile.

Publié le 17 février 2016